musique spatiale

Cette étrange musique entendue derrière la Lune par les astronautes d’Apollo 10

D’anciens enregistrements datant de 1969 révèlent que les astronautes de la mission Apollo 10 avaient entendu une étrange mélodie cosmique dans leurs casques alors qu’ils se trouvaient sur la face cachée de la Lune.
Le 10 en mai 1969, lors de leur survol de la face cachée de la Lune sans aucun contact radio avec la Terre, les trois astronautes, Thomas Stafford, le commandant, John Young, pilote du module de commande et Eugene Cernan, pilote du module lunaire, effectuaient le vol de répétition générale avant le premier alunissage prévu le 21 juillet suivant. Mais alors qu’ils sont coupés de toute communication avec la Terre, ces derniers affirment entendre une étrange mélopée cosmique. Enregistrées avant d’être envoyées au centre de contrôle à Houston, ces anciennes bandes-son ont été présentées ce dimanche soir sur la chaîne câblée Discovery dans le cadre de sa série intitulée « Les dossiers inexpliqués de la Nasa ».
Une expérience mystique
« Tu entends ça ? », déclare alors l’astronaute Eugen Cernan. « Ce sifflement ? Woooooooooh ». Un autre tente de décrire le bruit « Cela ressemble à, tu sais, de la musique venue de l’espace ». « C’est vraiment une musique bizarre », poursuit Cernan tandis que leur vaisseau survole la face cachée de la Lune à 1.500 mètres d’altitude, coupé de tout contact radio avec la Terre. Selon Discovery, le phénomène est tel que les trois astronautes ont débattu du fait de savoir s’ils devaient ou pas le signaler au centre de contrôle à leurs supérieurs, de crainte de ne pas être pris au sérieux et de compromettre leurs chances d’effectuer de futurs vols.

On ne sait toujours pas d’où provient cette mélodie entendue par les trois hommes, mais aussi bizarres que puissent avoir été ces sons, ils n’ont pas une origine extra-terrestre, insiste la Nasa. Et même si beaucoup élaborent encore des théories autour d’éventuelles origines extraterrestres, perturbations de particules ou interférences radio, aujourd’hui encore, le mystère reste entier.
Écoutez à partir de 2 min 05

Source : Quartz
Par Brice Louvet

Source : sciencepost.fr, le 23 février 2016